Le confinement a été immortalisé en photos inédites par le New York Times

 Le confinement a été immortalisé en photos inédites par le New York Times
Digiqole ad

Le coronavirus a mis le monde face à un phénomène de désertion des rues inédit, ces moments ont été immortalisé par le département photographique du New York Times.

De Paris à New York, en passant par Munich, Los Angeles, Hong Kong, Pékin, Milan ou encore New Delhi, les règles du confinement ont installé un silence et un vide incroyable de lieux très fréquentés.

Le New York Times a présenté son projet en quelques lignes..

“Ce vide actuel est une nécessité sanitaire. Il peut faire penser à une dystopie, pas à du progrès. Mais en fin de compte, il confirme aussi qu’en écoutant les experts et en restant chez nous, nous n’avons pas perdu notre capacité à nous unir pour le bien collectif. (…) Ces images sont hantées et vous hanteront, elles semblent sorties de films apocalyptiques, mais d’une certaine façon, elles délivrent aussi un message d’espoir.” La série photo The Great Empty des photographes du New York Times est à découvrir ci-dessus.

Découvrez les superbes photos !

Credits photo : New York Times

Digiqole ad

Jude Badombena

Un féru de la finance, qui passe ses temps libres à gratter des articles et explorer le fameux trésor caché du digital...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *