Comment Nalla va électriser la musique pop rn’b

Comment Nalla va électriser la musique pop rn’b

cxwear

À l’aube des années 2019, des pépites de la musique pop et r’nb se font de plus en plus nombreuses sur le Vieux Continent. Christine And The Queens ou encore la belge Angèle ont ouvert une brèche dans laquelle nombre de jeunes pousses tentent de repousser leurs limites quelques soit leurs catégories de musique. Grimes et Charli XCX sont souvent citées en première ligne d’une pop futuriste et hybride à la croisée des genres, on constate ces dernières années que ce style est de plus en plus à la mode. Avec son premier clip « IRL », Nalla fait rimer pop et r’nb, la jeune française propose ce même cocktail futuriste mêlant influences techno et art pop.

 

 

Lorsqu’elle était petite, Nalla improvisait des spectacles pour sa famille, sur des rangées de chaises, frères et sœurs, père et mère pouvaient se délecter de ce qu’on pouvait considérer comme les prémisses d’un talent inouï de la musique pop. Il va s’en suivre dix années d’études au Conservatoire de Paris où elle va pouvoir explorer ses différentes prédispositions aux arts musicaux. De la flûte traversière au piano, Nalla explore les filons de la musique classique. Elle va se rendre très tôt compte de ses capacités vocales en apprenant à chanter en cours de jazz. Elle ne semble pas se précipiter, s’installant pas à pas dans un univers qui allait lui permettre d’être une chanteuse polyvalente. Plutôt perfectionniste, elle décide de faire l’école d’ingé son et se met à composer des beats. A sa toute première session d’enregistrement dans un studio parisien réputé pour avoir déjà travaillé avec Kanye West, elle se découvre encore plus au cours d’un moment fort en sensations, un mélange d’excitations et de motivation.

 

credits photo : Silvere Koulouris

 

Bercée par la sincérité d’Ariana Grande ou la modernité de Rihanna et Lolo Zouai, la jeune parisienne se laisse prendre à la folie musicale, elle chante et compose en français tout en mélangeant le spleen jazzy bazz à une énergie urbaine et audacieuse. En effet, en termes de musique française, elle écoute beaucoup Yseult, Chilla ou encore Shay, à l’image de ses idoles, elle cherche à communiquer beaucoup de sincérité dans ses textes. Avec le temps, elle va se sentir à l’aise aussi dans la langue de Shakespeare, elle se met à écrire et chanter aussi dans cette langue, elle s’amuse beaucoup aussi à créer des vers avec des fusions de français et d’anglais. D’une pop très moderne à une trap  assez dynamique, Nalla voyage d’un couplet à un autre, le résultat est un fleuve doux et très mélodieux dans lequel elle souffle ses états d’âme et parfois ses histoires d’amour 2.0.

 

credits photo : Alban Jimenez

 

A tout juste 25 ans, l’artiste parisienne vient de sortir son premier clip , IRL le 10 Novembre 2019. La française relate  les affres de l’oisiveté et des réseaux sociaux, dans un clip futuriste où elle inspecte son quotidien virtuel sous plusieurs angles.  Comme un pont musical entre r’nb trap et pop, elle mêle son amour du verbe poétique à ses mélodies soignées. Travailleuse acharnée, elle gratte déjà son prochain titre, « cette année 2020 je vais sortir un nouveau single, ça c’est sûr » scande-t-elle.

 

cxwear

Jude Badombena

Un féru de la finance, qui passe ses temps libres à gratter des articles et explorer le fameux trésor caché du digital...

Related post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.