[Dossier, La Carte du Rap] : Rupture de contrat avec Adidas et Gap, propos antisémites : Les déboires de Kanye West

cxwear

Kanye West reste l’un des artistes les plus passionnés dans son domaine, que ce soit dans la musique ou dans la mode. Le rappeur est aussi connu pour ses dérives parfois excessives qui lui portent souvent préjudice. Largué par ses partenaires au cours de ces derniers jours, Ye a dû dire adieu à son statut de milliardaire. Selon plusieurs médias, la fin lucrative de sa collaboration avec la marque à trois bandes représente une perte d’environ 1,5 milliard en valeur nette pour une fortune évaluée jusque-là à 2 milliards. Retour sur les derniers faits marquants de l’actualité de Kanye West.

Là où tout a commencé

Sans doute déçu des pratiques d’Adidas et de Gap, Kanye West annonce la rupture imminente de son contrat avec les deux marques. Qu’en est-il réellement de ces embrouilles ?

Avec Adidas

Grâce à ses collaborations avec Kanye West, Adidas s’est rehaussé énormément en termes de chiffre d’affaires. La marque aux trois bandes avait donc pris la liberté de créer un Yeezy Day en rééditant toute une gamme de sneakers emblématiques Yeezy. Une décision qui n’a visiblement pas eu l’approbation de Kanye West avant d’être mise en œuvre. Le rappeur de Chicago n’a donc pas mis du temps avant de se prononcer.

‘’Adidas a inventé l’idée du Yeezy Day sans mon approbation, puis est allé et a ramené des styles plus anciens sans mon approbation, a choisi des couleurs et les a nommées sans mon approbation, a embauché des gens qui travaillaient pour moi sans mon approbation, a volé mes coloris sans mon approbation, a volé mes styles et mes approches matérielles sans mon approbation,  a embauché un directeur général de Yeezy sans mon approbation, a pris des talents du côté de la production et les a saupoudrés dans Adidas Originals sans mon approbation.’’

De nombreux fans pensaient donc que tous les nouveaux coloris Yeezy avaient été choisis et approuvés par Kanye West. Les propos de Ye montrent que ce n’est pas du tout le cas et c’est la raison principale de son embrouille avec Adidas.

Par ailleurs, selon le média social Sole Retriever (Instagram), le contrat avec Adidas est fait en sorte que Ye accorde une licence à Adidas au nom de Yeezy. La marque dispose donc de tous les brevets des modèles de sneakers de Kanye, à l’exception de la Yeezy Slide. Autrement dit, Adidas peut créer n’importe quel coloris sans avoir à l’avertir au préalable. Kanye West reçoit en retour une commission de 15% sur tous les sneakers Yeezy vendus. Cependant, pour Ye, ces accords sont totalement inacceptables.

Avec GAP

Kanye West says he lost $2billion in a day: “Money is not who I am”

Annoncé tambour battant  en juin 2020, le partenariat entre Ye et Gap s’étendait sur une durée de 10 ans. En termes de revenus, l’accord devait générer plus d’un milliard de dollars de ventes annuelles.  Yeezy Gap engloberait les vêtements pour hommes, femmes et enfants. L’accord comprenait une option de renouvellement après cinq ans. La société avait initialement déclaré que les articles Yeezy Gap devaient être disponibles dans les magasins en 2021. Cependant, la date de sortie n’a cessé d’être repoussée.

Au cours des 18 premiers mois de l’accord, seuls deux articles ont été lancés : une doudoune et un sweat-shirt. Pour rappel, ces derniers étaient vendus uniquement en ligne. En mai, Ye a dû faire appel au créateur de Balenciaga afin de dévoiler une gamme complète baptisée Yeezy Gap Engineered by Balenciaga. Ces produits ont finalement atteint les magasins en juillet, mais avec des coûts nettement plus élevés que d’habitude.

Visiblement pas satisfait de son partenariat avec Gap, Ye par l’intermédiaire de ses avocats a envoyé un avis de rupture de contrat à Gap le 16 août 2022. Selon le magazine New York Times qui a reçu une copie de l’avis, il est indiqué que Gap n’avait pas vendu les produits Yeezy Gap dans ses magasins annexes. De plus, il est reproché à Gap de n’avoir pas ouvert de magasins dans le but spécifique de vendre des produits Yeezy. En effet, la lettre stipule que les boutiques YZY Gap devaient ouvrir dans la seconde moitié de 2021.

En résumé, Ye reproche notamment à Gap les retards dans la commercialisation des produits qu’il a créés et le non-respect de son engagement d’ouvrir des points de vente dédiés Yeezy Gap. « Un roi ne peut pas vivre dans le château de quelqu’un d’autre, un roi doit faire son propre château », avait déclaré Ye dans une interview accordée à CNB.

À travers un message à ses employés, Gap a confirmé que le partenariat avec Yeezy se terminait. ‘’Bien que nous partagions la vision d’un design de haute qualité, pratique et tendance pour le plus grand nombre avec Yeezy Gap, nous ne sommes pas alignés sur la manière d’y parvenir. Et nous décidions de mettre fin au partenariat’’, a déclaré le président de la marque Gap, Mark Breitbard.

Pour rappel, la ligne Balenciaga Yeezy est régie par un contrat différent et ne sera pas concernée par le préavis de résiliation Yeezy Gap. Gap prévoit par ailleurs de continuer à vendre les nouveaux produits Yeezy Gap déjà créés, y compris une collection pour la saison des fêtes, jusqu’au premier semestre de l’année prochaine.

Kanye West envisage de travailler en indépendant avec sa marque Yeezy

Selon une nouvelle interview avec Bloomberg, Kanye West a évoqué sa volonté de créer des magasins Yeezy dans tous les Etats aux USA. Le rappeur souhaite évoluer en indépendant afin de se débarrasser des entreprises qui servent d’intermédiaire entre lui et le public.

‘’Il est temps pour moi de faire cavalier seul. C’est le bon. J’ai fait gagner de l’argent aux entreprises. Les entreprises m’ont fait gagner de l’argent. Nous avons créé des idées qui changeront les vêtements pour toujours’’, a déclaré Ye.

Plus loin, Kanye West s’active déjà pour l’ouverture de ses magasins Yeezy aux USA et à l’international. Le rappeur a d’ailleurs lancé un appel à candidatures à l’endroit de sa communauté directement sur son compte Instagram. « Si vous avez plus de 10 ans d’expérience dans la vente en détail et que vous êtes prêt à changer le monde, manifestez-vous. Donnez-moi le nom de votre boutique et on vous trouvera ! » Ce n’est donc plus qu’une question de temps, les magasins Yeezy devraient s’ouvrir très bientôt afin de permettre à Ye de révolutionner le monde de la mode avec sa marque.

Ye reçoit le soutien des artistes US

Kanye West répond à la polémique "White Lives Matter"

À la suite de sa décision de travailler en indépendant avec sa marque, Kanye West a reçu le soutien de plusieurs de ses collègues artistes américains. Diddy, TI, Irv Gotti et Swizz Beatz ont tous apporté leur soutien à Ye dans sa démarche.

« Depuis l’ère de Run-DMC, Adidas a toujours utilisé le Hip Hop pour construire sa marque et tirer des milliards de dollars grâce à notre culture. Mais nous sommes plus que de simples consommateurs maintenant, nous sommes des propriétaires. Kanye West et Yeezy sont la raison pour laquelle Adidas est pertinent pour la culture. Nous connaissons notre valeur ! Nous devons nous soutenir les uns les autres ! Que tout le monde republie ce post s’il vous plait ! », a publié Diddy sur Instagram.

Après lui, d’autres réactions ont suivi dans le même sens comme celle de Swizz. « D’habitude, je m’occupe de mes affaires, mais c’est complètement anormal ! Si nous les laissons faire cela à Kanye West, cela nous arrivera aussi ! Cet homme a créé cette innovation révolutionnaire et il devrait être respecté en tant que créateur ! Ye demande seulement que son travail soit respecté et non volé et ce n’est pas fou selon moi ! Nous n’achetons pas celles-ci ! Adidas vous êtes censé être originaux alors prenez la bonne décision s’il vous plait ! »

Kanye West ne s’est donc pas empêché de remercier Diddy et Swizz pour leur soutien, qui s’est d’ailleurs avéré très efficace. La victoire est imminente pour Kanye et ses coups de pressions ont visiblement fonctionné.

« Je pouvais entendre la joie dans la voix de mon équipe aujourd’hui. Adidas ne veut plus de problème, les crédits sont en cours, cette guerre n’était pas une question d’argent, c’était sur le contrôle, de nos familles, de nos business, de notre histoire, de nos voix. Je leur ai donné l’opportunité de régler ça discrètement », a déclaré Ye.

Une lutte pour ses descendants

Le plus grand souhait de Kanye West est de transmettre à ses enfants sa marque qu’il considère comme son héritage, sa culture.

« Certaines choses sont plus importantes que l’argent. Mes enfants n’ont aucune idée de ce que leur père a traversé ces derniers jours, seul, pour sécuriser la marque qui leur sera un jour transmise. Si Dieu le veut, ces futurs dirigeants n’accepteront jamais être volés et forcés de compromettre qui ils sont pour un chèque. », a déclaré Ye.

C’est la raison pour laquelle il n’hésite pas à faire des posts ou à se défendre quand ses intérêts semblent menacés. Sur instagram, le rappeur de Chicago a enchaîné plusieurs posts et s’en est pris à Daniel Cherry III, dirigeant chez Adidas. Ye n’hésite pas à humilier ce dernier via des publications à répétition en affichant son visage et ses informations personnelles.

À part Cherry, l’artiste n’a pas manqué de poster également l’image de l’avocat Ekwan Rhow en accusant Adidas de l’avoir embauché pour tenter de modifier le contrat qui les lie jusqu’en 2026. Le rappeur a d’ailleurs menacé la marque qu’il continuerait à dévoiler d’autres éléments compromettants si aucune solution n’est trouvée.

Par ailleurs, il faut tout de même savoir que le cyberharcèlement est un réel danger qui continue de sévir. Le fait de poster les visages, prénoms et noms de famille de tous les membres du conseil d’Adidas n’est certainement pas la meilleure solution employée par Ye, même si le combat est juste.

Propos antisémites (‘’White Lives Matter’’) : suspension des comptes Twitter et Instagram de Kanye West

White Lives Matter' Kanye is a provocateur who dismisses Black pain

Il y a quelques semaines, Ye a défrayé la chronique en arborant à la Fashion Week de Paris un sweatshirt avec l’inscription ‘’Whites Lives Matter’’. Un slogan des suprématistes blancs américains pour critiquer le mouvement Black Lives Matter que le rappeur s’évertue à promouvoir à nouveau. Dans la foulée, attaqué de touts parts pour ses propos antisémites, le rappeur de 45 ans a récidivé quelques jours plus tard en publiant sur Twitter un message dans lequel il annonçait vouloir ‘’faire la guerre aux juifs’’.

De surcroît, Yeezy a affirmé lors de sa participation à un balado que George Floyd était mort d’une surdose de fentanyl. Touchée par ces propos diffamatoires, la famille de George Floyd a annoncé son intention de poursuivre Ye en diffamation pour 250 millions de dollars.

Par ailleurs, face à tous ces dérapages, les directions de Instagram et Twitter décident de suspendre provisoirement les comptes de l’artiste. Au micro du podcast Drink Champs, il a commenté la censure en expliquant que les ‘’médias juifs’’ l’avaient bloqué. Plus loin, Yeezy a développé une théorie selon laquelle ‘’les juifs possèdent la parole des Afro-Américains’’. « Que ce soit parce qu’on porte un tee-shirt Ralph Lauren, ou parce qu’on signe tous avec un label de production de disques, qu’on a un manager juif, ou qu’on signe avec une équipe de basket juive, ou qu’on fait un film avec une plateforme juive comme Disney », expliquait-il dans le talk-show de l’animateur britannique Piers Morgan.

 Les partenaires de Kanye West lui tournent le dos : Conséquences de ces propos antisémites

À la suite des propos antisémites, les compagnies comme Adidas annoncent la rupture officielle de leur partenariat avec l’artiste. La marque aux trois bandes a annoncé il y a quelques jours la fin de la collection Yeezy, lancé en 2014.

« Adidas ne tolère pas l’antisémitisme et toute autre sorte de discours de haine. Les récents commentaires et actions de Ye ont été inacceptables, haineux et dangereux, et ils violent les valeurs de diversité et d’inclusion, de respect mutuel et d’équité de l’entreprise. », a déclaré la marque de vêtements de sport.

Une décision qui pourrait priver Adidas d’environ 250 millions d’euros, mais encore plus pour Kanye West. Selon le magazine Forbes, ce partenariat avec la chaîne représentait environ 1,5 milliard de dollars pour le rappeur de Chicago.

Les autres partenaires de Ye ont emboîté le pas de Adidas les jours suivants. Le détaillant de vêtements Gap a annoncé le 25 octobre qu’ils mettraient fin à leur collaboration avec Ye. « Nous prenons des mesures immédiates pour retirer le produit Yeezy Gap de nos magasins et nous avons YeezyGap.com ».

En dehors de Gap, la maison de mode de gamme Balenciaga et les découvreurs de talents Créative Artists Agency ont rompu les relations avec l’ex de Kim Kardashian.

Selon plusieurs médias, la valeur nette de l’artiste serait évaluée à 400 millions de dollars soit une perte de 80% de sa fortune nette. En d’autres termes, Ye a perdu son statut de milliardaire selon Forbes.

Kanye West demande pardon après ses propos antisémites

Kanye West Stokes Controversy With 'White Lives Matter' Shirts - WSJ

Très affecté par ses propos et ses doutes sur les causes de la mort de George Floyd en 2020, Kanye West s’est fendu en excuses il y a quelques jours. Dans un baroud d’honneur, il a décidé de demander pardon pour ses propos antisémites et pour le fait d’avoir douté des causes de la mort de l’afro-américain.

« Lorsque j’ai remis en cause la mort de George Floyd, cela a blessé ma communauté. Je veux m’excuser. Parce que Dieu m’a montré, avec ce que Adidas m’a fait, ce que les médias m’ont fait, ce que cela fait d’avoir un genou sur la gorge », dit-il.

Il a ensuite ajouté : « J’ai l’impression que Dieu m’offre une leçon d’humilité. Je n’ai pas compris que c’était antisémite de dire que j’avais un avocat juif, un label de musique juif, un entrepreneur juif. »

Le rappeur de 45 ans avait également souligné qu’il souffrait de crise de bipolarité, ce qui l’a amené à tenir ses propos choquants pour certaines personnes.

Les fans lancent une cagnotte pour que Kanye West retrouve son statut de milliardaire

Bien que tous ses partenaires l’aient lâché, Kanye West pourra toujours compter sur ses fans. En effet, ces derniers ont lancé des cagnottes en ligne pour qu’il redevienne à nouveau milliardaire. Les adeptes de la star américaine ont ainsi créé des pages sur le site GoFunMe. L’une d’elles s’appelle « Make Kanye West a Billionaire Again ».

Cependant, l’initiative aussi bonne qu’elle est, n’a pas porté les fruits espérés. Selon AllHipHop, les cagnottes n’ont récolté qu’à peine 5 dollars avant d’être supprimées. Selon le média AllHipHop, les autres cagnottes, créées dans la foulée, ont subi le même sort. Certains internautes ont d’ailleurs reproduit des cagnottes pour se moquer du concept et pour essayer de gratter quelques dollars au passage. Une chose est sûre, ce projet des fans ne suffira pas à faire de Kanye West à nouveau milliardaire.

En attendant, Kanye West continue de gagner de l’argent non seulement grâce à sa musique mais aussi grâce à ses nombreuses entreprises. Il reste cependant important de s’interroger sur cette polémique et le combat mené par le rappeur. Il ne faut surtout pas oublier que la culture black et son rapport au business restent très tributaires des grands patrons qui tiennent le système de la mode et de la musique mondial. Ye se serait-il lancé dans une lutte dont il n’a pas les moyens ou dans un sacrifice nécessaire pour sa descendance ? Dites nous aussi ce que vous en pensez en commentaire.

 

cxwear

Ambro Ola

Related post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *