Andy Blanc lâche la version Live de « Pristine »

Digiqole ad

Très connu sous le nom de « The Odds » à Brooklyn, Andy Blanc créateur du style « ImpossibleOdds Gentleman Hip-hop » sert un rap plutôt mesuré avec classe en innovant vers un mix jazz moderne et original. C’est plutôt un style de musique relativement profond de sens avec des thèmes plutôt intellectuelles diffusés dans chaque texte sur un fond de beat plutôt sophistiqué.  Assisté de ses musiciens, l’artiste américain sert sur  « Pristine » un jazz unique influencé par les classiques du rap. En attendant, la version officielle du titre, le rappeur lâche une très belle performance studio.

Regardez « Pristine » ( Live studio)

Digiqole ad

Jude Badombena

Un féru de la finance, qui passe ses temps libres à gratter des articles et explorer le fameux trésor caché du digital...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *